méthode de violon jazz

ÉCOUTER, ÉCOUTER, ÉCOUTER…

Pour ce tout premier article, j’ai décidé de vous parler de l’écoute. En effet, pour apprendre le jazz ou le jazz manouche, il faut tout d’abord en écouter. Puisque c’est une musique improvisée, forcément pour jouer il faut absolument entendre ce qui se passe dans la musique, et ce n’est pas possible sans en avoir écouté beaucoup.

Au début, venant du classique, je ne comprenais pas ce qui se passait dans un morceau de jazz manouche (car avant le jazz moderne c’est par le jazz manouche que j’ai commencé, plus traditionnel et plus accessible pour mes oreilles).

Commencez par écouter en étant attentif aux structures ; en général, un morceau commence par un thème : c’est une mélodie jouée sur une grille d’accords, provenant généralement d’une chanson, d’un air de comédie musicale… Ces chansons se sont transformées en ce qu ‘on appelle les standards de jazz, qui comprennent donc une mélodie avec une suite d’accords. Donc le morceau commence par le thème, ensuite chaque musicien improvise sur la grille d’accord qui accompagne la mélodie et qui se répète en boucle jusqu’à ce que tout le monde ait fini d’improviser, et à la fin des solos (improvisations, qu’on appelle aussi chorus), le thème est rejoué par un ou plusieurs instruments.

On retrouve cette structure dans les morceaux de jazz manouche et les standards de jazz. Progressivement, votre oreille se formera et vous commencerez à distinguer les suites d’accords, parallèlement à l’apprentissage de celles-ci. Mais pour cela il faut des heures, des heures et des heures d’écoute. Je vous recommande de commencer par Stéphane Grappelli avec Django Reinhardt. Les enregistrements sont de vrais bijoux, et le style «  à l’ancienne » est très formateur pour l’oreille dans un premier temps. Voici Minor Swing, le premier morceau que j’ai écouté et appris, par Stéphane Grappelli et Django Reinhardt.  

2 réflexions au sujet de « ÉCOUTER, ÉCOUTER, ÉCOUTER… »

Laisser un commentaire