méthode de violon jazz

Le glissando au violon pour le jazz

LE GLISSANDO AU VIOLON POUR LE JAZZ

Lorsque j’écoute des violonistes qui font du classique ou d’autres musique et qui souhaitent se mettre au jazz, j’entends très souvent beaucoup de glissandi à tout va, de façon très systématique, et toujours en montant… Moi aussi au début je faisais cela, et je pense que c’est parce que le glissando est un des premiers éléments que l’on entend qui donne la couleur jazzy… Néanmoins, il est souvent trop utilisé, et ainsi cette couleur jazzy tant désirée est au final effacée au profit d’une sonorité qui ressemblerait plus à de la musique country..

Donc la première chose que j’aimerais vous conseiller est d’utiliser le glissando avec parcimonie ! Le deuxième point important est de varier les sortes de glissandi. J’ai donc répertorié 6 manières de varier votre glissando!

6 manières de varier le glissando en violon jazz

 

1. Choisir la vitesse du glissando

Un glissando lent aura une couleur très différente du glissando rapide. Dans une ballade, une vitesse lente sera plus appropriée, et dans un morceau rapide on trouvera plus facilement des glissandi rapides..

2. Faire un glissando montant ou descendant

On utilise plus le glissando montant, mais en jazz le descendant donne également une jolie couleur: il peut s’utiliser entre deux notes ou sur la dernière note à la fin d’une phrase.

3. Utiliser les ghost notes

Le fait d’effleurer la corde tout en faisant le glissando peut encore affiner la couleur du glissando. A nouveau, sur une fin de phrase cela peut être joli.

4. Glisser pour changer de position, ou en restant dans la même position

En restant dans la même position, le glissando est comme une approche d’une note : on ne l’utilise pas pour faire le lien d’une note à l’autre.

On peut glisser aussi pour changer de position, et aller par exemple le troisième position de la première position à la troisième position sur un doigt ou en changeant de doigt. Mais lorsque je change de position, je trouve plus élégant d’utiliser la ghost note pour effectuer le changement.

5. Jouer les notes entre deux notes

Ce type de glissando est utilisé par les trompettistes : comme ils ne peuvent pas facilement faire de vrai glissando entre deux notes, ils jouent chaque note qui se trouve entre les deux notes du glissando. Par exemple, pour passer de Mi bémol à sol, ils vont jouer : mib – mi – fa – fa#-sol, pour imiter un glissando qu’ils ne peuvent pas faire techniquement! Les pianistes font beaucoup cela aussi, car c’est leur seul moyen de faire un glissando! Mais cela donne au glissando une couleur particulière très jazz et finalement nous nous retrouvons à les imiter également en jouant les notes entre deux notes…

6. Utiliser la répétition de note

J’utilise aussi un autre ornement qui se rapproche du glissando, c’est de la répétition d’une note avant la suivante; même si ce n’est pas vraiment un glissando, je le pense un peu de la même manière qu’ un glissando.

Toutes ces façons de faire le glissando en violon jazz sont illustrées dans la vidéo qui comporte plusieurs exemples sonores.

 
 

 

Si cette vidéo vous a plu, s’il-vous-plaît, PARTAGEZ CETTE PAGE, afin de m’aider à continuer à diffuser la rare culture du violon jazz!

Ci-dessous, vous trouverez un PDF à télécharger avec un petit résumé point par point de l’article. Ainsi, vous serez également mis au courant des dernières nouveautés du site !

À très vite pour de nouveaux articles et de nouvelles vidéos !

 

 

Nouveau site de mon groupe de jazz manouche FRENCH STANDARD pour l’animation d’événements, soirées, concerts privés…

www.animation-jazz-manouche.com

 

Si vous voulez écouter ma musique, rendez-vous sur mon site

www.evaslongo.com

 

Vous pouvez également me suivre sur Facebook et liker ma page

https://www.facebook.com/slongoeva

 

 

Une réflexion au sujet de « Le glissando au violon pour le jazz »

  1. Merci pour tout ces bons conseils sur le glissando, il y a tant à apprendre sur la pratique du violon que tous les trucs et astuces sont bons à prendre et à essayer !

Laisser un commentaire