L’astuce de Didier Lockwood pour jouer out

Didier Lockwood

J’ai eu l’énorme chance d’être l’élève de Didier Lockwood pendant 2 ans ! Il a beaucoup marqué ma manière de jouer du violon jazz, mais aussi mon enseignement pédagogique d’aujourd’hui. Aujourd’hui, Didier Lockwood me manque beaucoup, c’est une grande perte pour le monde du jazz et du violon. Il a été très généreux avec moi, j’ai même eu la chance de l’avoir comme invité spécial sur LE MORCEAU « LA FEUILLE » DE MON ALBUM INSPIRATIONS! J’ai à mon tour envie de transmettre certains bagages musicaux qu’il m’a transmis!

Dans cette vidéo, j’ai décidé de partager avec vous une astuce de Didier Lockwood pour « jouer out ».
C’est vraiment un truc de violoniste, utilisant des doigtés schématiques très pratiques ! Mais je pense que cette astuce peut également servir aux guitaristes. Ce n’est pas la seule manière de jouer out, mais en tout cas c’est un moyen assez facile pour commencer à le faire au violon. Au-dessous de la vidéo, vous retrouverez les explications écrites de cette technique de Didier Lockwood ainsi qu’une petite vidéo souvenir d’un concert que j’ai pu faire avec lui!

 

 

 

 

Le truc de Didier Lockwood pour jouer out

Il s’agit simplement de jouer une phrase ou une série de notes, de décaler sa main gauche d’un demi-ton vers le haut ou vers le bas, puis de revenir à la position de base, et le tour est joué ! C’est comme une transposition d’un demi-ton puis son retour à la tonalité de base. On peut transposer une phrase ou une série de note. L’effet est encore plus intéressant si l’on arrive à transposer la série de notes mais en les jouant dans un ordre différent !
Exemple ; je joue une phrase en mi majeur, je décale ma main d’un demi-ton vers fa majeur, et je repasse ensuite à nouveau en mi…

 

 

Mémoriser le shéma visuel des doigts

Lors du décalage d’un demi-ton, il est important de mémoriser le placement des doigts et l’écart entre ceux-ci comme un shéma visuel. Ainsi, on peut déplacer la main avec les mêmes écarts de doigts, mais de changer l’ordre les doigts, pour ne pas répéter exactement la même phrase ! L’effet est plus intéressant car on n’arrive pas à identifier ce qui se passe, mais le retour dans la tonalité fait que cela sonne bien !

 

 

Les pentatoniques

Pour utiliser ce système, il peut être très judicieux d’utiliser les pentatoniques ! Evidemment, Didier Lockwood utilisait aussi beaucoup les pentatoniques dans son jeu. Si vous ne savez pas ce que c’est, je vous renvoie à ma VIDÉO SUR LES PENTATONIQUES DONT VOICI LE LIEN.

Si l’on a travaillé les pentatoniques dans tous les sens, il est plus facile ensuite de transposer la phrase d’un demi-ton en changeant l’ordre des doigts. Les pentatoniques sont d’une aide précieuse pour pour jouer out, mais on peut les utiliser de plein de manières différentes en jazz, et cela sonne toujours bien. Travailler les pentatoniques, c’est ouvrir plein de possibilités futures dans son jeu !

 

Le retour à la tonalité

Si l’on veut que cela sonne bien, il faut que le retour de la transposition soit bien fait, au bon moment. Pour cela, il est très important d’avoir une complète conscience de l’harmonie et d’entendre chaque accord dans sa tête, comme si l’harmonie était une mélodie ! Il faut donc passer par un travail approfondi de la connaissance des accords, en travaillant notamment les arpèges. Entendre les arpèges dans votre tête et être capable de les chanter dans l’enchaînement de la grille d’accord vous permettra selon moi de sortir de l’harmonie et d’y revenir de manière plus adéquate. Si vous essayez de jouer out sans connaître l’harmonie d’un morceau, vous risquez d’être perdu et cela s’entendra !!! Si vous connaissez l’harmonie et que vous jouez out de manière appropriée, l’effet sera intrigant et réussi !

 

 

Commencer avec des accords simples

L’idéal pour commencer à travailler cette astuce est donc de commencer sur des morceaux avec très peu d’accords, ou même de travailler sur un seul accord !
Exemples de morceaux avec peu d’accords :
– Impression
– So what
– Tous les Anatoles / rythm and changes (OLEO, I GOT RYTHM)
– Tous les Blues en mineur ou majeur
Il y en a d’autres, n’hésitez pas à les rajouter en commentaire !

 

 

Souvenir avec Didier Lockwood!

 

Voici en plus une petite vidéo d’un souvenir de petit concert que j’ai eu l’honneur de faire avec Didier Lockwood en invité au festival des Puces de Saint-Ouen en 2011! Ca date! Nostalgie pour moi…

 

Cet article vous a plu? Vous pouvez LE PARTAGER sur les réseaux sociaux!

Vous souhaitez en savoir plus sur ma MÉTHODE DE VIOLON JAZZ? Cliquez SUR CE LIEN!

Pour partager vos expériences avec d’autres violonistes, inscrivez-vous au groupe facebook APPRENDRE LE VIOLON JAZZ! 

Vous voulez écouter ma musique? Vous trouverez des vidéos de concerts de mon groupe sur www.evaslongo.com

Likez ma PAGE FACEBOOK pour être mis au courant de mes concerts!

Ecoutez mon album INSPIRATIONS:

SUR DEEZER      –       SUR SPOTIFY

Voici également le site de mon groupe de jazz manouche FRENCH STANDARD

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire